• Bergerac (24)

     

    Qui a-t-il à voir à Bergerac hormis les marchands de vin, confit et foie gras?

     

    Une promenade dans le vieux Bergerac qui nous a fait un peu mal aux mollets, à cause de l’important dénivelé, dans les étroites rues bordées de maisons très anciennes.

     

    Malgré le ciel bleu, la lumière était blanchâtre en ce 08 janvier ce qui donne des photos plutôt palichottes!

     

    Ci-contre:

    "Désillusion totale", une oeuvre d'art contemporain de Daniel Hourdé. 

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

    Bergerac (24)

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    29 commentaires
  • Monbazillac (24)

     

    Monbazillac, vous connaissez ce nom?...        Bon vin mais c’est bien sûr!!. 

    Cette commune d’environ 1 000 habitants située au cœur du vignoble qui porte son nom. elle  domine la vaste plaine de la Dordogne, région Nouvelle-Aquitaine.

    J’ai eu du mal à trouver des renseignements  sur ce village où il n’y a pas grand chose à voir, sinon l’église Saint-Martin avec son jardinet autour un peu triste au mois de janvier, un bureau du tourisme et naturellement son château renaissance du XVIe siècle avec mobilier d'époque. Il était fermé, nous avons pu en faire le tour et admirer la vue imprenable sur la ville de Bergerac et ses environs.

    Merci à mes amis, qui se reconnaîtront, pour cette belle promenade sous le soleil d’hiver…

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

    Monbazillac (24)

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    34 commentaires
  • Excideuil (24)De balades en villages, nous arrivons à Excideuil (ne pas confondre avec Exideuil en Charente), une commune qui, bien que se trouvant dans l'arrondissement de Périgueux correspondant au Périgord blanc, fait partie du Pays du Périgord Vert. Située entre les hautes vallées de l'Isle et de l'Auvézère, dans un paysage de causse, elle est traversée par la Loue, rivière affluent de l'Isle qui s’enfuit vers la Dordogne.

    La ville (environ mille d’habitants) est localement célèbre pour son château médiéval, bâti sur une motte féodale et plusieurs fois assiégé.

    En bordure sud de la vallée de la Loue, au niveau de la falaise des Roches enchantées, une grotte a révélé des traces d'une activité humaine au Paléolithique supérieur, par la présence de roches taillées (silex, jaspe ou cristal de roche).

    Voir l’église Saint Thomas se mérite, il faut grimper dans des petites ruelles et nous tombons sur la Fontaine Bugeaud qui a peut-être un rapport avec la Duchesse du Berry !!!.

    Je n’ai pas essayé d’en savoir plus, j’ai continué vers la mairie qui m’a bien plu, j’adore la couleur chaude de ses pierres. La bâche sur son toit vient des fortes chutes de grêlons de 5 à 6 cm de diamètre, parfois difformes, qui n'ont duré que quelques minutes le 2 aout dernier, mais ont causé des dommages importants aux toitures, voitures, la végétation hachée etc.

    Puis nous avons fait une belle et longue promenade dans la verte campagne vallonnée des environs, ainsi se termine ma balade Périgourdine 2013.

    Merci Michel (qui se reconnaitra)…

    Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     Excideuil (24)

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    31 commentaires
  • St Germain des Près (24)

     

       Nous ne sommes pas à Paris mais en Dordogne, en Périgord vert. Tout près d’Excideuil que nous verrons la semaine prochaine.           St Germain des Près, village d’environ 500 âmes offre calme et sérénité pour des vacances dédiées au repos…

     

       Si tranquille qu’il est difficile de trouver des informations sauf celle-ci : En 2007, des orages particulièrement violents accompagnés de pluies diluviennes transforment le Ravillou et son affluent le Merdanson en torrents qui dévastent le bourg de Saint-Germain-des-Prés ainsi qu'un pont construit au XIIème siècle et endommagent fortement le pont qui permet à la route départementale  de franchir le lit du Ravillou.

     

       Mais tout cela était loin déjà aussi j’ai pu me balader à loisir sous les grands arbres pour admirer ce petit (je veux dire étroit) et magnifique pont de pierre.... 

     

     

    St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     St Germain des Près (24)

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    20 commentaires
  • Nous sommes toujours dans le parc régional Périgord-Limousin, site classé.

    Le Roc Branlant (St Estephe (24))Je n’ai pas eu le temps de visiter ce paisible village de 600 habitants, mais je n'ai rien regretté, nous avons fait une longue promenade dans les sous-bois en empruntant les nombreux sentiers balisés de randonnées pédestres et VTT.

    Légende du Chapelet du Diable:

    Quand Dieu créa la terre, il s'attarda particulièrement dans cette région pour la rendre plus belle, Il fit pousser les plus beaux arbres, couler les eaux les plus claires dans les ruisseaux.  Il égaya les sous-bois d'innombrables sources et parsema le pays d'une multitude de rochers. De tels rocs  tentèrent le diable. Il choisit les plus beaux et les dissimula avant de s'enfuir pour aller cacher son butin aux enfers. Quand il prit son élan du haut de «Peyre-tenche», ses pieds fourchus frappèrent si violemment le sol que l'on peut encore y voir l'empreinte dans la roche sur la face tournée vers  St Estèphe. Le Bon Dieu, qui surveillait la terre depuis les nuages avait vu le voleur et ne tarda pas à se lancer à sa poursuite. Lucifer, dans sa fuite, lâcha les rochers dans le lit de la Doue. Ils s'égrenèrent le long du ruisseau et, depuis ce jour on les nomme «Chapelet du Diable». La plus grosse d'entre elles se posa en équilibre sur le sol. Elle est aujourd'hui baptisé «Roc Branlant».  (Félicie Brouillet).

    Plus scientifiquement, le granite, cette roche magmatique est remontée à la surface du globe il y quelque 320 millions d'années, en même temps que le Massif Central.

    Depuis, le massif granitique de Piègut-Pluviers a subi l'érosion de la pluie et du cours d'eau, formant ainsi cette vallée encaissée et le chaos du Roc Branlant...

    Après avoir visité l’ancienne  «Forge de Fernand», nous sommes allés nous déshydrater au Grand Etang de St Estèphe où on trouve de multiples activités:

    Baignade

    Pêche

    Canoë….

    Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     

    Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     Le Roc Branlant (St Estephe (24))

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    24 commentaires
  • Envie d'authenticité et de terroir?... Allez à Corgnac Sur L’Isle: un village qui vit!!!.Corgnac sur L'Isle (24)

    Avec ses 800 habitants, les citoyens Corgnacois et les Corgnacoises vous accueilleront joyeusement.

    La rivière L’Isle quitte le Haut Périgord / Limousin, à Corgnac, la vallée s'élargit, et accueille des villages entourés de jardins et de vergers, longtemps plus tard, elle rejoindra la Dordogne. La plupart du temps calme et frémissante, la rivière se fâche parfois et commet quelques dégâts. Jadis, seule voie de passage pour les envahisseurs nordiques, elle a permis une intense activité économique au cours des deux ou trois derniers siècles. Nos ancêtres ont construit des moulins, des forges puis des papeteries et des tanneries qui ont contribué à dessiner son environnement et son architecture.

    Le vélo-rail: en été, il est possible, au départ de Corgnac-sur-l'Isle, de faire une randonnée insolite en vélo-rail jusqu'à Thiviers et retour, le trajet empruntant l'ancienne voie de chemin de fer désaffectée de la ligne Excideuil/Thiviers. Le charme des ouvrages d'art et ses gares d'autrefois. Ouvert toute l’année, réservations obligatoires.

    Avec son riche passé de vie agricole et ouvrière, ce village est très actif autour de sa place: des passionnés animent les associations qui proposent des activités à leurs membres et participent aux rencontres estivales grâce à des fêtes abordables pour les familles:

    Soirée feu d'artifice et magret (mi-juillet),

    Soirée ‘’sardinade’’ (mi-août),

    Brocante et vide greniers fin août,

    Animations régulières au château de Laxion

    Concours de pétanque réguliers.

    Le foot : Les équipes de foot de Corgnac attirent la jeunesse du village et aussi des communes environnantes. Vers les années 1960/1970 l'équipe de football de Corgnac représentait dignement l'Aquitaine au plus haut niveau régional. Grace aux animations proposées par ce club, la commune est connue de tout le Périgord vert (Tournoi de foot de l'amitié, participation d'équipes d'Orléans, d'Auxerre et de Paris, soirée Magret, Sardinade-Moules frites, concours de belote, lotos). Les dimanches c'est au stade que les supporters se déchaînent et expriment leur chauvinisme et les troisième mi-temps sont mémorables.

    Corgnac sur l'Isle a même une page facebook!...

    Pour répondre au commentaire de Florence, les petits abris ronds sont des bories, ces abris servaient aux paysans soit pour entreposer le matériel léger, soit pour "casser la croûte" , soit aussi pour être à l'abri tout en surveillant un troupeau...

    Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     Corgnac sur L'Isle (24)

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    25 commentaires
  •  Abjat sur Bandiat (24)

       Pour aller de chez mon amie au marché de Piégut, nous traversons un village qui est assez peu animé : Abjat-sur-Bandiat. Je n’avais jamais eu l’idée de m’arrêter le visiter mais j’avais bien tort, nous avons découvert de très belles choses…

        Abjat fait partie de la Communauté de communes "du Périgord Nontronnais", ses habitants et habitantes sont appelés les Abjacois et les Abjacoises, ils sont à peu près 700.

     

       Un joli village verdoyant et pittoresque, un réseau de sentiers de randonnée au travers de ses forêts, la pêche dans la rivière le "Bandiat", une belle église romane à deux nefs, des puits, fontaines et lavoirs d'autrefois, un cèpe en bois qui veille l’entrée du cimetière, et ses étangs d’un calme reposant… 

    Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

    Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     Abjat sur Bandiat (24)

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    24 commentaires
  •  Piégut-Pluviers (24)

       Cet été, j'ai fait un petit tour dans mon département natal: la Dordogne. J'ai eu le privilège d'être accompagnée par des amis pour visiter six villages, je vais donc vous les présenter.

     

       Située dans le parc naturel régional Périgord-Limousin, la commune de Piégut-Pluviers (ne pas oublier ''Pluviers'' pour ne pas confondre avec Piégut dans les Alpes de Haute Provence), abrite près de 1 300 habitants, enfin en hiver car l'été, les touristes affluents. Il faut y aller un mercredi du mois d'aout par beau temps, prendre un bain de foule et déguster les produits du terroir...

     

       Chemins de randonnée calmes et ombragés, petit patrimoine, sites naturels remarquables, nombreuses manifestations vous invitent à la découverte...

    Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     Piégut-Pluviers (24)

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique