• La fête de l'âne (Aux Marais-Oise)

        
      Un âne est une personne à l’esprit lourd et grossier, d’une grande ignorance mais je parlerais de l’autre, le mammifère quadrupède de la famille des équidés, celui qui a de longues oreilles et qui a rendu tant de service à l’homme et même de nos jours dans les pays en voie de développement où la mécanisation reste encore faible, les ânes occupent des fonctions extrêmement importantes dans la vie de tous les jours. Ils sont, en général, utilisés pour le transport, montés, bâtés ou attelés. Ils vont chercher de l'eau ou du bois de chauffage ou bien amènent des produits au marché. Ils sont, également, employés pour de nombreux travaux dans les champs (labours, semailles…). Sobres, résistants et endurants, les ânes sont particulièrement appréciés.

       Dans les pays développés, en revanche, les hommes ne ressentent plus la nécessité de travailler avec des ânes puisqu'ils possèdent tracteurs et autres engins motorisés qui les ont vite remplacé, expliquant les faibles effectifs que l'on retrouve dans ces pays. S'il existe encore des ânes et que l'on observe même une légère augmentation des effectifs, c'est grâce au regain d'intérêt du public pour les ânes qui deviennent, aujourd'hui, des animaux de compagnie.

       Ainsi, on assiste, depuis les années 90, à un retour en grâce de l’âne malgré le statut médiocre qui l'a accompagné tout au long des siècles. Il doit en grande partie son regain de popularité aux passionnés de randonnées. La première location d'ânes a été lancée en 1979 dans le Lot. Cette forme de loisir attire de plus en plus de gens.

       Oui, l'âne devient lentement l'animal de compagnie de la famille au même titre que le chat ou le chien. Il peut gagner sa pitance en servant de débroussailleuse écologique, entretenant et défrichant herbages et parcelles non cultivées.
       Aussi il est bien naturel de lui offrir une fête, celle des Marais (Oise) était particulièrement réussie. (Ci-dessous quelques images avec ce beau poème).

    J'aime l'âne si doux
    J'aime l'âne si doux
    marchant le long des houx.
    Il a peur des abeilles
    et bouge ses oreilles.
    Il va près des fossés
    d'un petit pas cassé.
    Il réfléchit toujours
    ses yeux sont de velours.
    Il reste à l'étable
    fatigué, misérable.
    Il a tant travaillé
    que ça vous fait pitié.
    L'âne n'a pas eu d'orge
    car le maître est trop pauvre.
    Il a sucé la corde
    puis a dormi dans l'ombre.
    Il est l'âne si doux
    marchant le long des houx....
    Francis Jammes
     
    « Veules les Roses (76)Locronan (29) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    marmota
    Mardi 13 Novembre 2012 à 23:24
    j'ai appris cette poesie moi aussi. très belles photos
    10
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 17:29
    sympa cet article honneur aux anes
    9
    Mardi 3 Novembre 2009 à 21:54
    Merci et bonne semaine...
    8
    Mardi 3 Novembre 2009 à 21:48
    Bonsoir Jeanne,
    Belle fête de l'âne.
    Le quartier de la mairie doit être privilégié, il se situe à côté du Vieux Port, quartier très touristique.
    je ne pense donc pas que Monsieur le Maire hume l'odeur des poubelles...
    Des endroits on ne peut pas marcher sur les trottoirs à cause des poubelles, les containers sont plus que pleins.
    Bonne soirée
    Bisous
    7
    Vendredi 9 Octobre 2009 à 17:25
    Avec une grande nostalgie je lis cette poésie dédiée à l'âne que notre grand-mère récitait souvent autrefois.
    6
    Dimanche 16 Août 2009 à 17:41
    Bonjour Petite Jeanne
    Merci pour ce bel hommage à Cadichon qui le mérite bien !
    C'est vrai que dans le passé ils ont beaucoup été mis à contribution !
    Bonne fin de journée et gros bisous Marishka
    5
    Dimanche 16 Août 2009 à 09:56
    Bien sur que je me souviens...
    4
    Dimanche 16 Août 2009 à 07:17
    Je me souviens d'un âne nommé Bourguiba... Toi aussi sans doute...
    3
    Jeudi 13 Août 2009 à 18:54
    coucou Jeanne, bel hommage a cet adorable animal!mes préférés sont ceux du poitou, ils sont trop mignons. gros bisous. cathy
    2
    Mercredi 12 Août 2009 à 19:36
    Merci Brigitte!.
    1
    Mardi 11 Août 2009 à 20:26
    C'est un très joli article, Petite Jeanne sur cette belle fête. C'est bien d'avoir inséré le joli poème de Francis Jammes. J'allais te demander quand tu allais le publier. Bisous et amitiés,
    Brigitte
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :