• Les pierres chaudes

              Hier soir, la radio a dit qu'il allait faire chaud. Du coup, L’Ourson (mon Maître) a aéré l'appartement durant une partie de la nuit et pris des dispositions pour garder la fraîcheur durant la journée. Ce matin, il est parti au travail me laissant seule sur le lit que je partage avec lui. Je m'installe pour faire la sieste du matin dans l'armoire laissée semi-ouverte, précisément à l'étage où se trouve le vieux pyjama de L’Ourson que celui-ci a laissé, j'en suis sûre, à mon intention.

     Les pierres chaudes          12h45. L’Ourson rentre, je l'accueille avec plaisir pour me faire caresser. Il vérifie le thermomètre et, satisfait de cette observation, il baisse le store de la baie vitrée afin de limiter l'impact du Soleil sur la température intérieure. Après avoir bu le café, nous nous installons dans le lit durant quelques dizaines de minutes pour permettre à lui un peu de repos. Je l'accompagne afin de veiller sur son sommeil un peu précaire en ce moment.

               13h40. L’Ourson me réveille en défaisant le lit dont il extrait les draps pour les mettre dans le lave-linge. Ce n'est pas bien grave car le canapé est là pour relayer ces quelques instants de repos. L’Ourson me laisse avec le bruit de la lessiveuse pour partir effectuer ses activités de l'après-midi. Dehors, il fait 40°C à l'ombre, mais l'ombre est bien rare et c'est dans l'enfer d'une atmosphère brûlante à 50°C que L’Ourson plonge. Les pierres chaudes

               19h00. L’Ourson revient et nous sert un grand verre d'eau dont je lui dispute la souveraineté. Moi aussi, j'ai chaud. Après un instant de câlins sur le canapé, nous sortons le Tancarville, autrement appelé séchoir à linge qu’il installe sur le balcon. J'en profite pour sortir et profiter de cette chaude soirée qui n'est pas si éprouvante que cela car le vent s'est levé et il y a de l'air. 

               Je papote un instant avec ma voisine de balcon, mais celle-ci pouffe et se fait évacuer par sa Maîtresse. Le contenu du lave-linge se retrouve en un instant sur le séchoir et c'est sous une tente composée par les draps que je m'installe pour la sieste du soir. Les pierres du balcon ont chauffé toute l'après-midi et il fait bon s'y frotter le dos. Les quatre fers en l'air, je m'endors dans la béatitude la plus complète sur les pierres chaudes à l'ombre des draps déjà secs.              

               Pensées de Isa, écrites par L’Ourson.

    « Gandy et GaïaEntre chiens et chats… »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    19
    Mardi 3 Mars 2015 à 10:25

    ils sont trop choux

    18
    Vendredi 27 Février 2015 à 18:46

    Vous aimez tous écrire dans ta famille. Merci pour cette belle histoire et bonne soirée

    17
    Samedi 21 Février 2015 à 11:56

    Kikou

    Comme le dit Kry effectivement ça donne envie de se réincarner en chat, ils sont si bien et ils ont l'air si heureux, enfin les tiens sont heureux, il doit y en avoir qui ne le sont pas hélas.

    Je te souhaite un très bon weekend

    Gros bisous

    @lain

     

    16
    Samedi 21 Février 2015 à 06:49

    c'est peut-être un peu chaud 50°, et je pense que beaucoup ferait la sieste...douce journée à toi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    15
    Vendredi 20 Février 2015 à 17:36

    Merci pour tes gentils commentaires.

    J'ai trois chiens (assez gros, qui n'aiment pas les chats arffff !!!), depuis que ma Poupette chatte est au paradis des chats (elle était là avant les toutous) je n'ai pas repris de chat, mais crois moi que çà me manque, car je les adore mais je préfère éviter avec mes chiens !!!!!!!

    Gros bisous.

    14
    Vendredi 20 Février 2015 à 17:22

    Bonsoir Petite Jeanne

    Et voilà encore de bonnes raisons pour me conforter dans mon désir de me réincarner en chat

    13
    Vendredi 20 Février 2015 à 16:54

    *****..........Bonsoir ma douce...........***** 

    Tous ces moments partagés,

    Tous ces sourires multipliés,

    Au fil du temps, des années,

    Quelle douce et belle complicité...

    Aussi longtemps qu'il y a de l'espoir,

    L'avenir est toujours prometteur,

    Aussi longtemps que dure notre amitié,

    Le soleil illumine nos coeurs...

    Que ce petit message poétique t'accompagne du matin au soir

    Certains restent chez soi, d'autres au boulot, à chacun sa vie

    Que ces petits mots de tendresse te donnent l'envie de me revoir via la blogosphère.

    *****..........♥♥♥♥...........*****

     

    Une très belle histoire comme tu sais si bien le faire avec de belles photos tendresses magnifique minou.Smiley animal chat

     

    Je te souhaite un excellent week-end.

    Prends bien soin de toi.

    Gros bisous d'amitié de mon ti rocher.

     

    ☆●════════◄►═══════════  

    12
    Mercredi 18 Février 2015 à 21:49

    Une bien jolie histoire de la journée d'un chat

    Passe une belle soirée Petite Jeanne

    Bisous

     

    11
    Mercredi 18 Février 2015 à 18:49

    Je me plaignais lundi matin ,mais le soleil s'est levé et nous avons eu une belle journée ainsi qu'hier et aujourd'hui Alors chut  j'espère que tout va bien. je te souhaite une bonne soirée  bises

    10
    Mardi 17 Février 2015 à 17:50

    Bonsoir Petite-Jeanne

    Un très beau texte et une histoire qui correspond bien - et pour cause - à notre vie passée et actuelle, avec les chats.

    Bonne soirée

    9
    Mardi 17 Février 2015 à 16:04
    francinea


    bonjour, voilà encore une belle histoire comme tu as le secret,  je te souhaite une bonne journée bisous

    8
    Mardi 17 Février 2015 à 09:53

    c'est bien dans ma ville qu'il fera le plus chaud cette aprème,12°C

    7
    Lundi 16 Février 2015 à 18:10

    Bonsoir Petite Jeanne ,

     Oh la belle vie de chat; comme j'aimerais me prélasser et pouvoir m'étirer sans douleur !!! mais ça , ce sera peut être dans une autre vie !!!.

    C'est une bien belle histoire .J'espère que tu va bien et te souhaite une bonne semaine.

    Gros bisous.

    6
    Lundi 16 Février 2015 à 17:29

    Bonjour Petite Jeanne, Une histoire joliment racontée. Elle est pas belle la vie de chat smile Bonne fin de journée Bises

    5
    Florence
    Lundi 16 Février 2015 à 15:14

    Coucou Petite Jeanne !

    Journée féline bien racontée. Les chats aiment le soleil et la chaleur des radiateurs, mais pas la canicule, qui n'est bonne pour personne dans nos contrées. Elle a trouvé un bon endroit pour passer sa soirée, car le linge mouillé en s'évaporant procure de la fraîcheur. Donc : chaleur dessous grâce aux pierres et fraîcheur dessus grâce à la lessive d'Ourson ! Bravo Isa !

    Gros bisous Petite Jeanne et bonne semaine !

    Florence

    4
    Lundi 16 Février 2015 à 12:29

    Une très belle histoire où la vie de chat est une vie de roi !!!!! une très méchante grippe m'a clouée au lit pendant plusieurs jours et là ce n'est pas la grande forme. Bise charentaise. marie

    3
    Lundi 16 Février 2015 à 11:35

    pas si bete , la bete , joli recit, bisou

    2
    Lundi 16 Février 2015 à 07:46

    Passes un bon lundi.  Le soleil est parti, c'est tout gris chez moi, mais restons positifs.  Et puis, le soleil est dans nos coeurs ! Comme j'aimerai avoir une pierre chaude pour m'y allonger  hihihihi moi c'est canapé  bises

    1
    Lundi 16 Février 2015 à 07:33

    Quelle vie de chat .... Très belle histoire. Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :