• Le conte de la Dragonne

    Il était une fois une maman dragonne qui s’appelait Adèle et qui avait pondu 6 œufs dans son nid au fond d’une grotte. Les jours passaient et elle attendait avec impatience que ses bébés sortent de leurs œufs. Elle restait près d’eux et ne sortait presque plus.

    Au bout de 6 mois un des œufs commençait à bouger, à faire des petits bruits…la maman dragonne retint sa respiration tellement elle était curieuse et émue. Après 2 heures, on aperçut le bout d’un petit nez tout rose. Puis l’œuf se fendit en deux et un petit dragon tout rose regarda d’un air tout étonné sa maman qui le regarda avec des larmes dans ses yeux de dragonne tout bleus.  Au bout de quelques minutes elle se mit à le lécher tendrement et le prit dans ses bras pour le bercer doucement.

    Mais il fallait lui donner un nom. … un vrai nom de dragon ! Ulysse ?  Attila ? Hugo ? Après avoir pensé à des tas de noms elle décida de l’appeler Hugo.

    Le lendemain  les autres œufs n’avaient donné aucun signe de vie et Adèle comprit qu’elle n’aurait qu’un bébé : HUGO

    Elle resta dans sa grotte quelques jours et un beau matin elle décida de sortir pour apprendre à Hugo tout ce qu’il devait savoir pour vivre dans la forêt.

    Elle lui montra comment attraper un lièvre, comment reconnaitre les fruits qui sont bons pour les dragons, comment ne pas se perdre dans la forêt quand il fait nuit…

    Elle chassait pour donner à manger à Hugo, mais elle n’était pas très rapide à cause d’une vieille blessure qui lui faisait très mal parfois !

    -Maman j’ai faim ! lui répétait souvent Hugo et son cœur de maman se brisait en entendant ces mots…

    -Mais que vais-je faire ? Elle réfléchissait et essayait de trouver une solution…

    -Si je ne fais rien, il va mourir de faim !!!

    Au bout de quelques jours, Hugo n’avait pas grossi et était de plus en plus faible ! Ils marchaient tous les deux dans la forêt en espérant trouver quelques chose à manger quand ils arrivèrent au bord de la rivière, près du village des crocodiles. Adèle eut une idée…

    Elle longeait la clôture qui entoure le village quand elle vit une maman crocodile avec ses 7 petits… ils étaient tout roses, comme Hugo. Elle attendit la nuit, Hugo s’était endormi, elle le prit dans ses bras et le mit avec les bébés crocodiles qui dormaient dans leur nid. En pleurant elle s’en alla …                                                     

    Quand le soleil se leva, tous les crocodiles se réveillèrent et les papas et les mamans partirent chercher à manger pour tous les petits qui avaient faim ! Hugo aussi se réveilla et il découvrit avec étonnement sa nouvelle famille. Il y avait 7 frères et sœurs qui jouaient et faisaient les fous. Ça plaisait beaucoup à Hugo et il se mit à jouer avec eux. Quand la maman et le papa rentrèrent, il y avait à manger pour tout le monde et Hugo était tout content car il avait faim ! La maman crocodile s’appelait Moum et le papa Poum et ils étaient quand même un peu étonnés de voir ce bébé qui n’était pas tout à fait comme les autres… Moum lui demanda : Le conte de la Dragonne

    -Tu es qui toi ? Tu viens d’où ?

    -Je m’appelle Hugo et je suis un dragon…

    -UN DRAGON !!!  Et tu es tout seul ?

    -Oui madame !

    -Hummm je ne sais pas si tu peux rester ! je vais en parler avec Poum !

    Un peu plus tard, Moum et Poum reviennent et disent à Hugo :

    -Ok tu peux rester mais ne dis à personne que tu es un dragon ! Compris ?

    -Oui madame ! Oui monsieur ! C’est promis !

    -Appelle-nous Moum et Poum !                                                

    La vie continue dans le village ;  Hugo est content d’être là mais il pense quelquefois à sa maman Adèle et il a des  larmes dans les yeux quand il pense à elle.

    Le grand jour arrive, Hugo et ses frères et sœurs vont aller à l’école ! Ils vont apprendre tout ce qu’un crocodile doit savoir : chasser, nager en silence, se cacher dans les herbes…

    Mais dès qu’ils arrivent à l’école, tous les petits crocodiles se tournent vers Hugo !  Il est plus grand qu’eux, il est devenu orange, il a une queue plus pointue qu’eux…

    -moche !!! Tu es moche !!!

    Tous le montrent du doigt et Madame Crocro, la maitresse, a du mal à calmer tout le monde !

    Depuis Hugo est tout le temps seul pendant la récré ; Personne ne veut jouer avec lui sauf ses frères et sœurs  bien sûr !

    La vie devient de plus en plus dure pour Hugo ! Mais il est un très bon élève et madame Crocro est très contente de lui.

    Les vacances arrivent et tous les enfants sont heureux. Hugo aussi est content de ne plus aller à l’école où tout le monde se moque de lui car il a encore grandi ! Il est même plus grand que Poum !

    Comme c’est le début des vacances c’est la fête au village et tous les habitants sont réunis sur la grande place. On chante, on danse et les mamans ont fait des gâteaux !

    Mais tout à coup, au loin, on entend comme un bruit de tonnerre qui s’approche ! Tous les habitants se regardent, effrayés !

     

    -MON DIEU ! Les ALLIGATOORS !!!!!!!!!! Sauvez-vous !!!

    C’est la panique générale, tout le monde court dans tous les sens ! Tout le monde crie !

    Déjà, de l’autre côté de la rivière, on les voit, les terribles alligatoors! Ils vont traverser la rivière et ils vont tout détruire! Tout bruler !

    Tout le monde a peur, sauf Hugo ! Il se sent comme gonflé de courage, il se dresse sur ses pattes de derrière, ses yeux sont comme des braises ! Les alligatoors sont devant lui, il ouvre la bouche et souffle avec une force terrible! Il souffle du feu sur les alligatoors qui font demi-tour et s’enfuient sans demander leur reste!

    Le conte de la DragonneTous les villageois n’en reviennent pas! Quel courage!!! Ils entourent Hugo et lui font la fête!

    Mais dans la forêt quelqu’un a regardé ce qui s’est passé, et Adèle est fière de son  petit Hugo ! Elle s’approche pour mieux voir et là, Hugo la voit.

    -Regardez !!! C’est ma maman !

    Il s’approche d’elle et la prend dans ses bras !

    -Je ne te laisserai plus partir !

    « Certainement pas » disent Poum et Moum !

    -elle va s’installer chez nous, il y a de la place !

    Et depuis ce jour, Adèle habite dans le village avec Hugo  et les alligatoors ne sont plus jamais revenus !

     

     

    Merci à mon amie Monique qui a inventé cette histoire pour ses petits-enfants…

    « Isa et Caramel…Félix »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    19
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 18:02
    Faustine2

    Bonsoir ,beaucoup d'imagination pour inventer une histoire..comme souvent ,elle finit bien...


    bonne soirée,bises

    18
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 07:43

    une histoire superbe,  passe une bien agréable journée

    17
    Samedi 24 Janvier 2015 à 16:57

    Bonjour petite Jeanne

    J'ai lu toute l'histoire et je la trouve touchante, surtout que je ne peux pas m'empêcher de la comparer à la vie d'un enfant parmi les humains.

    Tu dois enchanter les enfants lorsque tu leur lis tes histoires ? Celle ci est très touchante. Il y a des fois où on se demande pourquoi nous ne restons pas enfant et innocent, rien que pour avoir des histoire comme celle ci.

    Ça me rappelle de Pierre et le Loup, lorsque j'étais en primaire, j'adorait !

    Je te souhaite un très bon après-midi

    Bisous

    @lain

    16
    Samedi 24 Janvier 2015 à 16:45

    coucou Jeanne,

    encore une jolie petite histoire,

    les zumains pourraient en prendre de la graine, il ont beaucoup à apprendre en ce qui concerne l'humanité des zanimaux, n'est ce pas? les zanimaux sont plus intelligents que les zommes, je le crie tous els jours, et il n'y en a pas pour longtemps. on a beau lire de tels textes à nos enfants, je ne sais pas si les fait bien raisonner quelque part! bref, on a pas finis d e jouer les mères rabats joie. bisous Jeanne. bon week end.

    15
    Samedi 24 Janvier 2015 à 15:47

    Un petit coucou pour te remercier de ton gentil passage chez moi et te souhaiter un délicieux WE qui je l'espère sera ensoleillé.

    Ici temps mitigé, car ce matin on a eu de fortes pluies avec un gros orage, là c'est calme mais avec la chaleur et la lourdeur qu'il fait, cela ne m'étonnerait pas qu'on ai encore des orages.

    Magnifiquement bien écrite ta belle histoire, un peu dure par moment mais avec une belle fin, merci pour ce beau partage.

    Je te fais de gros bisous d'amitié.

    14
    Samedi 24 Janvier 2015 à 13:26
    francinea

    le printemps a bien changé, c'est devenu le temple du luxe; évidemment c'est toujours délicat de rentrer quand il y a des gens à table, en dehors de ça, tu peux faire des photos comme tu veux même si les serveurs semblent t'attendre! et qu'importe ta tenue, ce n'est pas le ritz non plus; bises

    13
    Samedi 24 Janvier 2015 à 13:09
    francinea

    ce n'est pas plutôt là que tu es allée?


    http://www.visites-guidees.net/?p=471


    bon w end


     

    12
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 13:33
    Michèle

    Bonjour, j'aime toujours les contes !


    Celui-ci est franchement très beau; c'est la vie avec tous les problèmes qui peuvent en faire partie; je vais le conseiller à ma belle-fille prof de français en 6ème .


    Bisous

    11
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 19:57

    Bravo à Monique. C'est un très joli conte qui m'a bien plu. Bisous Petite Jeanne

    10
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 13:56

    Bonjour Petite Jeanne, Une belle histoire qui qe termine bien. Bon mercredi Bises

    9
    Mardi 20 Janvier 2015 à 20:57

    Une belle histoire, un peu cruelle parfois, mais qui se termine bien

    Passe une agréable semaine Petite Jeanne

    Bisous

    8
    Mardi 20 Janvier 2015 à 11:18

    Bonjour Petite Jeanne

    Une jolie histoire ... aux réalités quotidiennes

    7
    Mardi 20 Janvier 2015 à 06:02

    gentil dragon  et famille au grand coeur !!!!!!

    6
    Bamby
    Lundi 19 Janvier 2015 à 23:46

    C'est trop adorable, merci à Monique et à la retranscription de Tatie. Bises à vous deux

    5
    Lundi 19 Janvier 2015 à 15:09
    francinea

    bonjour, une belle histoire qui se termine bien, je te souhaite une bonne journée bisous 

    4
    Lundi 19 Janvier 2015 à 13:45

    Coucou Petite Jeanne, Une bien jolie histoire qui montre que le monde humain est semblable au monde animal !!! parfois très cruel !!!! bonne journée. Bise charentaise. marie

    3
    Florence
    Lundi 19 Janvier 2015 à 12:21

    Coucou Petite Jeanne !

    Histoire sur la tolérance etc... et qui finit bien. Mais je préfère celles de tes petits enfants ou les tiennes.

    Maintenant je vais aller voir tes chats.

    Florence

    2
    Lundi 19 Janvier 2015 à 10:57

    oh génial

    1
    Lundi 19 Janvier 2015 à 09:16

    oh la belle histoire , mais tu vois même chez les animaux il y a des moqueries !!!!!!!!!  passes une bonne semaine big bises

    Bonne semaine à toi avec ce qu'il y a de meilleur :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :