• 32 Epilogue

       Si mon stylo était artiste

       J'écrirais des poèmes magiques

       Il ferait de belles lyres

       Mais il n'est qu'un va-nu-pieds

       Je ne vais plus le harceler

       Je me retire sur la pointe des pieds.... 

    Merci de m'avoir lue
    Petite Jeanne 
      

    A ma meilleure amie, 

       ""En lisant ton texte jai fait un voyage dans le passé... Je me suis revue 38 ans en arrière!. La jeune fille sans amis que jétais et que tu as su comprendre et apprécier En regardant bien je me reconnais encore, les années ont passémais lessentiel est resté.

    Jadmire la manière dont tu parles de ce passé déjà lointainet si proche pourtant dans notre mémoire.

    Tu permets à la nouvelle génération de comprendre les choses qui nous agitaient, nous, cette génération des années soixante-huit! Cette période ou tout paraissait facile et ou lavenir était tracé, ou le "no futur" nexistait pas. Je tiens à te remercier de mavoir fait une place dans ta vieet jespère que notre amitié continuera dêtre comme elle a toujours étéforte et exceptionnelle, bien sur, il y a eu des hauts et des bas... mais les nuages ont toujours été chassés par un coup de vent!.

    Je te remercie davoir écrit cette partie de notre vie ou nous avons vécu des choses inoubliables ensemble... Si nous ne nous étions pas connues, nos vies nauraient pas suivi le même cours qui sait ce que toi et moi serions devenues!...

    Ton amie pour toujours, Monique""

    Fin de la deuxième partie.

    « 31 Le conte interplanétaire33 Mon premier voyage »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    10
    Bibiche43
    Mardi 13 Novembre 2012 à 23:25
    Dites, est ce ke l'histoire ki est sur votre blog est réelle? je la trouve épatante. Je n'ai encore pas tout lu mais je la trouve très intéressante Mes grands parents ont eu ce genre de vie, même mon papa je crois. Je suis en train de lire la suite de votre histoire, je n'ai pas pu m'arrêter, j'ai lu hier le passage de la noire. J'avais un chat moi aussi, il était maladroit, courait tout le temps dans tous les sens, un jour ma grand mère l'a donné çà kelk1 de sa famille, mes parents l'ont su mais pas moi, moi kom une sotte, je le cherchais partt et leur demandais de m'aider, kelkes jours plus tard je l'ai vu dans mon rêve, il était fâché contre moi, je lui ai demandé prkoi il était si fâché, il m'a dit k'il n'était pas heureux dans la ferme ou il était , je lui ai demandé komen il avait atterri là, il m'a dit ke c t a coz de ma grand mère, c t elle ki l'avait donné a un homme. J'ai été triste aussi d'apprendre a quel point votre relation avec votre mère était tendu.
    9
    Pierre
    Mardi 13 Novembre 2012 à 23:25
    Bonjour de la Charente Je viens de lire toute ton histoire, quand on commence c'est comme un livre passionnant on ne s'arrête qu'à la fin . Bravo c'est une belle réussite Amicalement et peut être à plus tard sur Skype ?
    8
    Samedi 5 Février 2011 à 14:47
    Bonjour,
    Je tiens à vous remericer de ce récit si poignant, histoire de votre vie ... ça nous rappelle que rien n'est facile et pourtant bien plus facil qu'avant ...

    Très belle écriture !
    7
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 18:50
    C'est vrai Margareth, nous allions refaire le monde... Nos ados on beaucoup moins de chance, ils ne peuvent rêver comme nous l'avons fait.
    Merci pour tous tes commentaires.
    6
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 16:53
    "Cette période où tout paraissait facile", c'était bien cela. Je crois que notre jeunesse, plus dure à certains égards, a cependant été beaucoup plus heureuse que celle des jeunes d'aujourd'hui. Nous nous sentions portés vers un futur prometteur.
    5
    Samedi 6 Décembre 2008 à 22:42
    Bonsoir Jeanne, et oui, on ne se refait pas. j'ai lu, puisque j'avais tout imprimé, j'ai pu tout lire tranquillement. J'ai bien aimé, c'était super intéressant et très émouvant. J'ai lu comme un roman tellement c'était bien écrit.
    4
    Mardi 12 Août 2008 à 14:12
    Alors, si tu reviens lire... Je te laisse à ton point de vue!
    Merci à toi

    3
    Aga
    Mardi 12 Août 2008 à 11:55
    bisous petite Jeanne. j'ai pas encore tout suivi moi, je me suis arrêtée sur cette page, attirée dans le résumé par le petit poëme. Il est en rapport avec le reste de l'histoire ? Bon, de toutes façons, je reviendrais lire. Je le saurais. ;) Merci pour vos (tes ?)coms. bisous
    2
    Lundi 2 Juin 2008 à 11:37
    Oui Bibiche, toute cette histoire est vraie comme je te l'ai dis sur skype.
    Merci de m'avoir lue et d'avoir donner tes impréssions.
    1
    Dimanche 20 Avril 2008 à 19:15
    Merci Pierre, c'est super-gentil.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :